L'histoire de la chanson "No Woman, No Cry"

Interprète(s): Bob Marley
Auteur(s): Vincent Ford, Bob Marley
Producteur: Bob Marley and the Wailers, Steve Smith, Chris Blackwell
Date de sortie: 1975
Durée: 7’07”
Genre: Reggae
On retrouve la chanson “No Woman No Cry” de Bob Marley and The Wailers sur leur album Natty Dread, sorti en 1974. Mais c’est sans doute la version live enregistrée au Lyceum Theatre à Londres en 1975 qui est la plus connue. Il est de notoriété publique que le morceau fut écrit et au moins partiellement composé par Bob Marley mais il est crédité à 100% à un ami de l’artiste, Vincent Ford, qui tenait une soupe populaire à Trenchtown, le ghetto de Kingston. en Jamaïque. Les royalties générées par la chanson lui permirent de financer les activités de cette institution. Le titre fit l’objet d’une reprise en 1995 par les Fugees, qui, pour la petite histoire, remplacèrent Trenchtown par Brooklyn dans les paroles interprétées par Wyclef Jean.
Ecoutez l’histoire du titre No Woman, No Cry racontée par Frédérick Tubiermont
Ecoutez le titre No Woman, No Cry sur Spotify
Regardez No Woman, No Cry sur Youtube
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest